Sommaire

Introduction

Une des étapes les plus importantes de l’installation de PostgreSQL consiste à créer un répertoire dans lequel le serveur écrira et lira les données des bases. Cette étape est un préalable nécessaire au démarrage de PostgreSQL.

Le choix du répertoire à utiliser n’est pas anodin ; toutes les données y seront stockées, sauf exception. Il est donc important de choisir un répertoire situé sur un sous-système disque rapide, si possible dédié à cette tâche afin d’optimiser les lectures et les écritures des données.

Décrire le choix du sous-système disque dépasse le cadre de cet ouvrage ; néanmoins, plusieurs types de ces sous-systèmes peuvent être listés en exemple :

  • Contrôleur RAID avec disques SAS ou SSD, configurés en RAID 10.

  • Baie de stockage SAN, avec connexions Fibre Channel.

  • SSD, carte FusionIO, ou tout simplement RAID logiciel.

Ce choix ne doit pas être négligé, l’acquisition de matériel spécifique est fréquente et doit être faite en fonction d’objectifs précis : performances attendues, durabilité, coût, capacité d’hébergement et d’administration... Cette liste n’est pas exhaustive.

Un deuxième aspect important à ce stade est le choix du système de fichiers utilisé. ...