Sommaire

Réplication en cascade

Il est possible d’élaborer des topologies de réplication complexes, notamment en mettant des instances « standby » les unes à la suite des autres. Ce choix est fait en fonction des possibilités du réseau, des besoins réels, et des évolutions envisagées dans le cadre du plan de reprise ou de continuité d’activité (PRA/PCA).

Il n’existe pas de limite au nombre d’instances « standby » qu’il est possible de mettre en cascade.