Réplication en cascade

Il est possible d’élaborer des topologies de réplication complexes, notamment en mettant des instances « standby » les unes à la suite des autres. Ce choix est fait en fonction des possibilités du réseau, des besoins réels, et des évolutions envisagées dans le cadre du plan de reprise ou de continuité d’activité (PRA/PCA).

Il n’existe pas de limite au nombre d’instances « standby » qu’il est possible de mettre en cascade.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EP4POST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Réplication en flux
Suivant
Changement de topologie