Les trames

Pour accomplir sa mission, la couche 2 doit ajouter de l’information aux données reçues de la couche supérieure. Cet ajout d’informations s’appelle l’encapsulation.

Avec cet ajout d’informations, par le processus d’encapsulation, un nouveau type de donnée est formé que l’on appelle une trame (frame en anglais). Cette trame doit contenir toutes les informations nécessaires pour que le transit sur le média physique puisse se faire convenablement.

Une trame contient donc :

  • Un en-tête (header) qui contient, entre autres, l’adresse de la destination et celle de la source.

  • Les données des couches supérieures et les données utiles qui subissent le processus d’encapsulation sur la couche 2.

  • Un trailer qui contient les informations utilisées dans le cadre de la détection d’erreur.

images/118.png

En-tête de niveau 2

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La couche Liaison de données et ses sous-couches
Suivant
Présentation du protocole Ethernet