Sommaire

L’API Fluent API Fluent

L’approche Code First est un excellent moyen de concevoir un modèle de données à la fois maintenable et flexible. Cependant, il existe forcément des cas dans un projet où le mapping doit être explicite plutôt qu’implicite.

Entity Framework Core applique de base un mapping par convention, c’est-à-dire qu’une entité "Blog" va donner une table "Blog" en base de données. Il en est de même pour les propriétés : un champ "Name" donnera une colonne "Name", et ainsi de suite. L’intérêt est que le développeur peut ainsi construire le mapping entre un modèle et une base de données très rapidement. Mapping

Il existe deux possibilités pour déclarer un mapping spécifique :

  • les annotations ;

  • l’API Fluent.

Nous allons nous concentrer uniquement sur l’API Fluent dans ce chapitre car c’est la partie d’Entity Framework qui a subi le plus de changements.

L’API Fluent permet de coder les relations entre les entités. Cela veut dire que le développeur va utiliser des méthodes d’extensions, fournies par le framework, pour mapper le modèle à la base de données et définir les clés primaires, clés étrangères... L’API est contenue dans le namespace EntityFrameworkCore.Relational.

Prenons un exemple simple qui consiste à mapper ...