Sommaire

L’intelligence artificielle

La nature présente de nombreux cas d’intelligence : elle n’est pas spécifique à l’homme. En fait, elle n’est même pas spécifique au vivant : tout système qui pourrait s’adapter pour donner une réponse adéquate à son environnement pourrait être considéré comme intelligent. On parle alors d’intelligence artificielle (I.A.). Le terme en lui-même a été créé par John McCarthy en 1956 (l’I.A. a une histoire riche et longue).

Le domaine de l’intelligence artificielle est très vaste et peut couvrir de nombreuses techniques différentes. Les capacités de calcul toujours plus importantes des ordinateurs, une meilleure compréhension de certains processus naturels liés à l’intelligence et les progrès des chercheurs dans les sciences fondamentales ont permis de grandes avancées.

Pour autant, toutes les facultés que l’on peut donner à un ordinateur ne sont pas considérées comme faisant partie de l’intelligence artificielle. Ainsi, un ordinateur qui peut résoudre des équations complexes dans un temps très court (beaucoup plus que ce que pourrait un humain) n’est cependant pas considéré comme intelligent.

Comme pour les humains (ou les animaux), il existe des tests pour déterminer si on peut considérer que le programme est, ...