Sommaire

Les conteneurs

1. Les listes et tableaux associatifs

Une fois les informations élémentaires définies, il est nécessaire de les stocker dans des conteneurs (collections). Pour les cas où seul un faible nombre fixe d’éléments est attendu, de simples attributs dans une classe font l’affaire. Pour les autres cas, une structure de données est requise. Il existe de nombreuses possibilités, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients.

a. Listes Liste

Les listes permettent de stocker un nombre variable d’éléments en fonction d’un indice compris entre 0 et le nombre d’éléments moins 1. Ces indices sont obligatoirement continus : pour ignorer l’un des emplacements d’une liste, il faut y placer une référence nulle. Les deux principales opérations des listes sont l’ajout (add) et l’accès (get), toutes deux présentes dans l’interface java.util.List.

Il existe deux principaux types de listes : les tableaux (java.util.ArrayList) et les listes chaînées (java.util.LinkedList). Les deux permettent d’effectuer les mêmes opérations, mais diffèrent par leur rapidité d’exécution. Accéder à un élément d’un tableau est très rapide et ne dépend pas de sa taille. Par contre, ajouter ou retirer un élément est fonction de la taille du tableau : ajouter un nouvel élément ...