Des avantages pas seulement écologiques

Comme nous l’avons vu, écoconcevoir un service numérique consiste à répondre aux besoins des utilisateurs de la façon la plus efficiente possible, en utilisant un minimum d’appareils numériques ou en prenant soin de ne pas pousser ceux-ci à l’obsolescence, et en utilisant un minimum de ressources informatiques (CPU, mémoire, bande passante…). Concrètement, les actions nécessaires pour cela sont à la portée des professionnels concernés et déjà largement connues par eux pour d’autres raisons. En effet, l’écoconception contribue à l’amélioration des solutions logicielles à plusieurs niveaux. Écoconcevoir son service numérique apporte de nombreux avantages qui ne sont pas seulement écologiques. En voici une liste :

  • Des performances améliorées : on souhaite en effet explicitement avoir des interfaces utilisateurs plus performantes, qui ne « rament » pas. De même, réduire l’utilisation de ressources numériques sur les tiers serveur et réseau implique des performances améliorées. Dans la pratique, les actions prises sont souvent les mêmes, que l’on souhaite de meilleures performances ou plus d’efficience. Performances

  • Des économies : déployer moins d’appareils implique que l’on en achète...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Agilité, UX, UI et accessibilité : convergence des pratiques de conception fonctionnelle
Suivant
Construire un référentiel de questionnements et de pratiques pour votre projet