Les assemblages partagés

Les assemblages peuvent être privés ou partagés. Alors qu’un assemblage privé n’est utilisé que par une seule application, un assemblage partagé pourra être utilisé par plusieurs applications car une seule copie est présente sur la machine. Pour être partagé, un assemblage doit être installé dans le GAC (Global Assembly Cache). C’est le cas des librairies qui composent le Framework .NET et c’est la raison pour laquelle aucune de ces librairies n’est copiée lors de la compilation du projet.

Le partage d’un assemblage est avantageux si plusieurs applications ont besoin d’accéder à la même copie d’un assemblage mais aussi parce que le GAC se trouve dans un dossier Windows qui bénéficie du niveau de sécurité le plus élevé. Un autre atout des assemblages partagés est de pouvoir installer plusieurs versions du même assemblage dans le GAC. Les applications pourront alors référencer et utiliser la version appropriée.

Pour installer un assemblage dans le GAC, il doit être signé avec un nom fort. Ce nom garantit l’identité de l’assemblage. Il est composé de son nom, de sa version, de ses informations de culture s’il y a besoin. Ces informations sont encryptées avec un algorithme asymétrique à l’aide d’une clé privée...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI9C19VIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les assemblages privés
Suivant
Les fichiers de configuration