Conclusion du chapitre

Ce chapitre nous a permis d’apprendre l’essentiel concernant la stylisation en PyQt et notamment l’usage des feuilles de style QSS.

On a relevé plusieurs remarques à propos de l’outil QSS.

Si l’outil QSS est indiscutablement puissant et doit voir son utilisation favorisée autant que possible, il y a deux limites à rappeler :

  • Les performances sur des applications de grande taille peuvent être altérées en partie à cause du système QSS.

  • Le CSS implémenté par QSS reste dans un stade relativement rudimentaire et ne fait par exemple pas intervenir Flexbox ou Media Queries et encore moins CSS Animations.

Pour prolonger le sujet de l’animation évoqué au point précédent, on note qu’il est tout à fait possible d’animer les interfaces développées en PyQt. Cet aspect sera l’objet du chapitre suivant.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPPYQT5.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La gestion des styles en PyQt
Suivant
Introduction