Sommaire

Gérer une limite de phase Gérer:une limite de phase

Ce processus a pour but de contrôler la fin d’une phase en cours. Quand la phase arrive à échéance, le chef de projet se prépare à demander au comité de pilotage d’approuver le passage à la phase suivante. Pour cela, il doit préalablement rédiger le rapport de fin de phase, planifier le travail de la phase suivante et mettre à jour le plan projet, le Business case et la situation des risques.

Même lorsque le projet n’a pas atteint la fin d’une phase, le chef de projet peut utiliser ce processus pour la création d’un plan d’exception, le cas échéant. Cette situation se produit uniquement lorsque les tolérances fixées pour la phase ont été dépassées ou sont sur le point de l’être.

1. Activités du processus « Gérer une limite de phase »

Les activités du processus « Gérer une limite de phase » permettent de terminer une phase et de préparer la suivante. Ces activités se décomposent comme suit :

  • Planifier la phase suivante

  • Mettre à jour le plan projet

  • Actualiser le Business case

  • Reporter la fin de phase

  • Produire un plan d’exception

Planifier la phase suivante

Le chef de projet planifie la phase suivante au travers d’un plan détaillé. Pour établir ce plan, il doit travailler avec toutes ...