Sommaire

Lancement du profilage sur le premier scénario

1. Profilage de la mémoire

Il a été décidé de prendre le point de vue de la performance pure dans le présent chapitre, et de laisser de côté le profilage de l’utilisation des ressources. Le profilage mémoire est en sujet en soi, et nécessiterait un second livre pour être correctement traité. De plus, ceci reflète (malheureusement, diront certains) le principe de réalisme qui prévaut dans l’industrie : il est intéressant de rendre plus rapide une application, car cela a des conséquences immédiates en termes d’utilisabilité et de marketing. À l’inverse, réduire la consommation de ressource dans un contexte de surabondance (machines personnelles presque aussi puissantes que des consoles de jeux) n’apporte pas un avantage compétitif immédiat, et est logiquement mis de côté tant que le problème ne se manifeste pas.

Ceci pourrait évoluer dans un futur proche grâce aux approches GreenIT. En effet, économiser des ressources informatiques par une modification de code est extrêmement intéressant pour limiter les gaspillages de ressources, car cela agit sur l’ensemble de la chaîne (CPU, temps d’utilisation, électricité, nombre de machines, climatisation, stockage physique).

Pour l’instant, nous nous consacrons purement aux temps d’exécution, ...