Introduction

La loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique institue d’une part la mise à disposition gratuite de l’ensemble des décisions des juridictions administratives et judiciaires à l’horizon 2025 et, d’autre part, confie au pouvoir réglementaire le soin d’en construire un cadre juridique cohérent.

L’abondance de cette mise à disposition va transformer les décisions de justice en données ouvertes ( Open dataopen data) et massives ( Big databig data) favorisant ainsi l’essor du marché de l’économie numérique juridique, au sein duquel s’inscrivent les outils de justice prédictive.

Ces outils, développés par les entreprises de technologie juridique ( Legaltechlegaltech), utilisent certains composants de l’intelligence artificielle, les algorithmes et les logiciels d’intelligence augmentée, pour calculer une prédictibilité.

images/P0-03DP01.png

Remarquons que les outils utilisés pour l’instant se cantonnent à une prédiction essentiellement quantitative et statistique. Nous envisagerons les atouts, fantasmes et danger du Juge-robotjuge-robot. Puisque déjà les premiers signes apparaissent d’une Justice prédictivejustice prédictive cognitive, forme de préjugement, laissant entrevoir une importante et fulgurante transformation de l’environnement judiciaire. Nous examinerons la relation Justice...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPEEJIA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Notes
Suivant
Atouts, fantasmes et danger du juge-robot