Notes

1 C-A. COLLIARD. « La machine et le droit privé français contemporain ». Le droit privé français au milieu du XXe siècle ; 2 Études offertes à Georges Ripert. t.1. LGDJ, 1950, p. 115

2 Le progrès technologique ne fait pas le droit au sens littéral du terme ; il est en revanche à l’origine de profondes mutations de notre droit.

3 Cf. notamment les dérives racistes de chatbot identifiées dès 2017 : https://www.france24.com/fr/20160325-tay-derive-raciste-ia-microsoft-existentialisme-twitter-robot-conversation-nazi

4 https://www.lebigdata.fr/intelligence-artificielle-predire-mort

5 Un parallèle peut être fait ici avec la réflexion menée au début des années 2000 sur l’avènement de la société de l’information et ses enjeux juridiques - Cf. Thèse 2004 - Stéphane ASTIER « Vers une régulation éthique de l’internet ».

6 Cf. https://www.lesechos.fr/2015/01/intelligence-artificielle-pourquoi-musk-hawking-et-gates-sinquietent-192465

7 Commission Européenne - Communiqué de presse, Intelligence artificielle : la Commission franchit une étape dans ses travaux sur les lignes directrices en matière d’éthique, Bruxelles, le 8 avril 2019.

8 Règlement Général Européen sur la Protection des Données entrée en vigueur le 25 mai 2018...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPEEJIA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Un encadrement juridique à parfaire
Suivant
Introduction