Prise en main du système

1. Ligne de commande Ligne de commande

a. Les shells en général

Le Shell (enveloppe, ou coquille) est l’interface de contrôle du système d’exploitation. Il s’agit d’une interface en mode texte, c’est-à-dire que vous devez taper des commandes au clavier et attendre un résultat sous forme de texte. On parle alors de la ligne de commande, ou de l’interface en ligne de commande (en anglais : CLI, Command-Line Interface).

Comme son nom l’indique, le ShellShell entoure le KernelKernel ( Noyaunoyau), comme pour un fruit. Sans entrer dans le détail, le noyau est le cœur du système d’exploitation. Il est en relation directe avec les différents éléments matériels de la machine, qu’il contrôle. Le Shell est un interpréteur de commandes : il interprète les ordres de l’utilisateur, qu’il transforme en langage compréhensible par le noyau. C’est ainsi grâce au Shell que l’utilisateur contrôle la machine. L’ensemble, associé à divers programmes, forme le système d’exploitation.

Bien que l’interface graphique, dont nous parlons plus loin (sous-titre Présentation de l’interface graphique), soit aussi un shell, le sens le plus courant associé au mot shell est la ligne de commande, c’est-à-dire l’interface en mode texte.

Les shells ont évolué en fonction...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI3RED.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Autres types d'installation
Suivant
Structure de RHEL