Gestion des tables

1. Organisation du stockage dans les blocs Bloc Oracle:organisation du stockage

a. Principes

images/12N13RI01.png

Structure du bloc

L’en-tête du bloc contient l’adresse du bloc, le type de segment, un répertoire des tables, un répertoire des lignes et des entrées pour les transactions. La taille de l’en-tête du bloc est variable, de l’ordre de 100 octets à 200 octets. Le reste du bloc contient les données (une à plusieurs lignes de la table) et de l’espace libre.

L’en-tête est stocké dans la partie haute du bloc et les données sont insérées à partir du bas. L’en-tête est susceptible de grossir (vers le bas) en fonction de l’activité dans le bloc ; il ne rétrécit jamais. Par exemple, si 100 lignes sont insérées dans le bloc, le répertoire des lignes situé dans l’en-tête grossit ; si les lignes sont ensuite supprimées, le répertoire des lignes ne rétrécit pas (l’espace est conservé et pourra être réutilisé si des lignes sont de nouveaux insérées dans le bloc).

Structure d’une ligne

L’en-tête d’une ligne contient quelques informations sur la ligne (nombre de colonnes, chaînage éventuel, verrou). La taille de l’en-tête de lignes est variable (3 octets minimum). Ensuite, chaque colonne est stockée avec un en-tête de colonne (qui donne...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Vue d'ensemble
Suivant
Gestion des index B-tree