Exemple d’échanges de données : information de météo

Prenons par exemple le cas d’un utilisateur qui souhaite savoir quel temps il fait dans une ville à une certaine date. En général, l’utilisateur utilise son navigateur et se connecte à l’application hébergée à l’URL (application fictive) www.whatismyweather.com. Il accède rapidement à un formulaire pour saisir deux paramètres ville et date.

Nous allons examiner les méthodes les plus courantes pour faire transiter ces paramètres au serveur.

1. Par le protocole HTTP HTTP

On utilise dans ce cas la méthode GET : elle permet de faire transiter les paramètres directement dans l’URL. Les paramètres apparaissent en clair dans la barre d’adresse du navigateur. Quand il s’agit de données sensibles comme des identifiants ou des numéros de cartes bancaires, cette méthode est à éviter absolument. Dans le cas d’une demande d’information météo, cela n’est pas gênant.

Prenons ainsi comme exemple l’URL suivante:

http:// www.whatismyweather.com/getweather.html?
city=Paris&date=20201201 
  • L’URL se découpe dans ce cas en deux morceaux par le caractère ?. L’URL à proprement parler est à gauche du ? et l’ensemble des paramètres à droite.

  • Le caractère & sépare le jeu de clé/valeur...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Protocole HTTP
Suivant
Service web et web-méthodes REST