Pilote de connexion Pilote de connexion

Le pilote de connexion est le composant logiciel que l’application cliente utilise pour se connecter à PostgreSQL. Il s’agit d’une bibliothèque de fonctions permettant d’ouvrir et de fermer des connexions, et aussi d’envoyer des requêtes SQL, de récupérer les résultats, de modifier des variables de sessions et de transactions, c’est-à-dire tout ce qui concerne la relation entre l’application cliente et le serveur PostgreSQL.

PostgreSQL fournit une bibliothèque implémentant ces fonctionnalités, la libpq. Fournie avec PostgreSQL, elle est écrite en langage C et s’intègre donc très naturellement dans une application cliente écrite en langage C. Pour d’autres langages s’interfaçant facilement avec le langage C, comme le PHP, il existe des encapsulations pour utiliser facilement les fonctionnalités de la bibliothèque. 

D’autres langages peuvent bénéficier d’une implémentation native des fonctionnalités, sans utiliser la bibliothèque libpq, comme par exemple les langages Java ou GO. Lorsqu’un langage ne dispose pas de pilote, il est parfois possible d’utiliser des interfaces génériques comme ODBC.

Le tableau suivant résume les principaux pilotes de connexion, en fonctions des langages, et indique s’ils s’appuient sur la bibliothèque libpq ou non :

Bibliothèque...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPOST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Requêtes préparées