Sommaire

Le Kanban Kanban

Le Kanban (Images/ic06dp31.PNG, terme japonais signifiant « fiche ») est un outil visuel de gestion de la production à flux tendu et où la demande tire la production dans les usines appliquant le Lean ou les principes du TPS. Le but est d’éliminer les stocks qui coûtent cher et qui sont considérés comme du gâchis. La constitution de stocks induit des coûts : appels de pièces chez les fournisseurs, frais de stockage, risque d’obsolescence du stock, risque de débordement du stock, risque d’invendus, etc. Les stocks non maîtrisés sont donc des risques et une dépense d’argent pour l’entreprise, jamais une entrée d’argent. Ils doivent être réduits au minimum nécessaire au fonctionnement de l’entreprise et à la satisfaction des clients.

Le principe consiste en une fiche appelée Kanban, associée à un petit lot de pièces (bac, palette, etc.) de quantité fixe, qui se transmet de poste en poste, du consommateur au producteur. Il est impossible pour un opérateur sur une ligne de production de produire des pièces sans Kanban : s’il n’y a pas de demande, il n’y a pas de production. Le Kanban est donc un signal : lorsqu’une palette ou un carton est livré au client ou entamé, la fiche associée remonte à la production de manière à déclencher la production d’un nouveau lot. Le stock ...