Sommaire

Fichier boot.py

Le fichier boot.py est le premier fichier chargé et traité au démarrage d’une plateforme MicroPython. 

Celui-ci est exécuté lors du redémarrage matériel (mise sous tension) et du redémarrage logiciel (dit Soft Reboot) obtenu par la combinaison [Ctrl] D dans une session REPL.

Bien que le fichier boot.py soit capable d’exécuter n’importe quel code MicroPython, celui-ci n’est pas destiné à recevoir le script utilisateur (voir plutôt main.py), mais des instructions permettant d’initialiser la configuration matérielle de la plateforme (ex. : connexion WiFi, mode de l’interface USB, etc.).

L’exécution de boot.py doit être aussi brève que possible.

Un fichier boot.py qui n’achève pas son exécution suspend l’usage de fonctionnalités comme REPL ou RShell (qui utilise REPL). En cas de fichier boot.py bloquant le démarrage de la carte, il faut démarrer la carte en mode sans échec (Safe Mode) pour suspendre l’exécution de boot.py et main.py (cf. Annexe - Safe Mode et Reset Factory).

Le fichier boot.py est donc l’emplacement idéal pour :

  • établir une connexion réseau (WiFi ou Ethernet),

  • définir le mode de fonctionnement de l’interface USB (MSC pour le stockage, HID pour clavier/souris, VCP pour liaison USB-série),

  • monter le système de fichiers avec os.mount(),

  • dupliquer le terminal ...