Fibres optiques multimodales en plastique

1. Généralités sur les fibres optiques en plastique

Les fibres optiques en plastique n’ont, à proprement parler, ni cœur ni gaine. Elles sont constituées par un tube en plastique transparent, de un à deux millimètres de diamètre, entouré d’une gaine en plastique noir afin qu’il y ait réflexion sur l’interface transparent-opaque. Les pertes sont importantes limitant fortement le produit débit x distance mais leur coût et leur facilité de mise en œuvre - fibres très faciles à raccorder - leur ouvrent des niches de marché.

On les trouve essentiellement dans l’éclairage automobile, l’architecture intérieure, la décoration de vitrines, la signalisation, l’audiovisuel et aussi dans la communication voix-données-images en entreprise et en milieu industriel.

Leurs principaux avantages sont la simplicité d’usage et d’installation, l’immunité aux interférences électromagnétiques, l’isolation galvanique (pas de risque d’étincelle), la vérification immédiate de fonctionnement grâce à la lumière visible et la sécurité des transmissions contrairement au possible piratage des lignes en cuivre sans oublier leur large ouverture numérique.

images/04_13-v2.png

Large ouverture numérique pour les fibres optiques en plastique

2. Fibres optiques...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EP3FIB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Fibres optiques multimodales en silice
Suivant
Généralités sur les câbles à fibres optiques