Sommaire

Méthode recommandée

Pendant les prochains chapitres, où nous allons décortiquer les différents points sensibles pour la performance de cette application cible, il sera important de garder en tête quelques principes de travail, en plus des principes de base du profilage tels qu’ils ont été posés en introduction.

Le premier est de ne jamais faire confiance à son instinct de développeur pour la performance. Il sera montré abondamment que ce que nous pensons être un goulet ne pose souvent pas de problème, et que ce qui doit diriger la réduction des performances est une confiance aveugle dans le profileur.

Le second, pour la mise en œuvre des solutions, est de toujours penser en termes de simplicité. Les problèmes de performance d’une application viennent du fait que, pour réaliser une opération "métier", l’ordinateur doit effectuer plus d’opérations "atomiques" que ce qu’il est réellement nécessaire. Il est important de toujours faire la différence entre la complexité algorithmique et la complexité réelle du problème. La première ne doit pas être plus élevée que la seconde. Le réflexe de la réarchitecture d’un problème de performance peut être à double tranchant. Si notre pensée est en termes de refactorisation, c’est-à-dire garder le même comportement ...