Accès distant

Lorsque vous souhaitez travailler avec un éditeur local à votre poste de travail pour modifier des scripts distants, le plus pratique est de monter l’arborescente distante en utilisant le protocole SSH (plus précisément, son sous-protocole SFTP) : à partir du moment où vous avez un accès à un shell au travers du protocole SSH pour exécuter des commandes sur un serveur.

Sous Linux

Les gestionnaires de fichiers des environnements de bureau majeurs sous Linux (notamment GNOME et KDE) supportent par défaut le protocole SSH : il suffit généralement d’indiquer « ssh://adresse_du_serveur/ » dans la barre d’adresse pour utiliser un système de fichiers distant comme s’il était local. Lorsque l’on n’utilise pas de tel gestionnaire de fichiers, l’outil SSHFS (pour SSHFile System) permet de monter une arborescence distante utilisable par n’importe quel programme…

Sous Windows

Les utilisateurs de Windows peuvent se servir de WinSCP (https://winscp.net/) ou FileZilla (https://filezilla-project.org/) pour accéder à l’arborescence distante, mais cela ne donne pas un accès direct à ces fichiers. Pour répondre à cette problématique, il est possible d’installer Swish (http://www.swish-sftp.org/), qui ajoute le support de SSH à l’explorateur Windows : les fichiers distants sont alors - là aussi - utilisables...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RISHE.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Nano : léger et simple
Suivant
Forme générale d’un script