Sommaire

Utilitaires Kubernetes Utilitaires

1. K9s : interface texte de suivi K9s

a. Contexte

En cas de problème sur un déploiement, vous pouvez faire appel à la commande kubectl. Il faut ensuite passer les différentes options en fonction de ce que vous souhaitez consulter :

  • get pods pour obtenir l’état des pods,

  • describe pods suivi du nom du pod pour obtenir les événements rattachés,

  • logs suivi du nom du pod pour consulter les logs.

La commande k9s propose de guider l’utilisateur dans ces opérations à l’aide d’une interface texte rudimentaire mais très efficace.

Pour plus de détails, consultez l’adresse suivante : https://github.com/derailed/k9s

b. Installation de k9s

L’utilitaire k9s est disponible sous snap. Pour l’installer, lancez la commande suivante :

$ sudo snap install k9s

c. Lancement de k9s

Depuis un terminal, lancez k9s :

$ k9s

Par défaut, k9s se connectera automatiquement au cluster actif dans le contexte courant.

images/11EP02.png

Écran d’accueil de k9s sur un cluster minikube

Depuis l’interface d’accueil, vous pouvez sélectionner un pod avec la touche [Entrée]. Vous pourrez alors consulter la liste des containers du pod et, en validant le container, accéder au journal d’activité du container.

Le retour en arrière se fait à l’aide de la touche [Echap].

Certains raccourcis permettent de lancer des actions :

  • lancement d’un shell avec ...