Définition de groupes de machines

1. Contexte

Jusqu’à maintenant, l’utilisateur a toujours fait appel à des groupes de machines uniformes :

  • Même quantité de mémoire.

  • Même nombre de CPU

En plus de ces caractéristiques, d’autres critères peuvent entrer en jeu :

  • Souhait de séparer les types de charges applicatives (base de données, serveurs web).

  • Utilisation de machines avec des ratios CPU/mémoire différents.

  • Utilisation de GPU pour du calcul vectoriel.

  • Réduction de sa facture à l’aide de nœuds à disponibilité non garantie (instance  Spot).

Toutes ces raisons peuvent mener l’administrateur à séparer les différents types de charge sur des groupes de machines différents.

2. Les différents types de machines

a. Les machines préemptives (Spot) Machines préemptives

Instance SpotUne instance Spot désigne - dans le jargon des fournisseurs d’informatique dans les nuages - des machines disponibles à bas prix mais avec une disponibilité non garantie ou à coût variable.

La différence de coût peut être importante (typiquement d’un facteur trois ou quatre voire beaucoup plus, certains types de machines peuvent avoir des ristournes appliquées de 90 %). La contrepartie étant que ces machines peuvent être réquisitionnées très rapidement par le fournisseur cloud ou être...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2KUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Scalabilité des nœuds d’un cluster
Suivant
Objectifs du chapitre et prérequis