Langage de requêtage des données

La lecture des données est une étape fondamentale et certainement une des plus importantes lorsqu’on évoque les bases de données : les données stockées sont généralement dédiées à être exploitées et c’est l’ordre SELECT qui va permettre leur lecture et leur transformation.

Un ordre SELECT simple distingue plusieurs parties : SELECT

  • La première partie, juste après le mot-clé SELECT, est la liste des champs qui seront récupérés dans la réponse. Chacun de ces champs peut être une expression ou un champ d’une table. Le champ peut avoir un autre nom que la colonne de la table en utilisant avec le mot-clé AS. Il est possible d’afficher tous les champs en utilisant le caractère joker * à la place de la liste des champs.

  • La seconde partie, avec le mot-clé FROM, liste les tables utilisées.

  • Enfin, un ensemble de mots-clés permet de filtrer les données selon de nombreux critères :

  • La clause WHERE permet de filtrer sur des conditions, en comparant des valeurs entre elles, par exemple.

  • La clause GROUP BY permet de regrouper des lignes sur leurs valeurs et la clause HAVING permet de filtrer ces regroupements.

  • La clause ORDER BY permet de trier les lignes en sortie, selon l’expression indiquée.

  • La clause LIMIT indique le nombre de lignes en sortie et la clause OFFSET permet de décaler cette...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPOST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Langage de modification des données
Suivant
Transactions et verrouillage