Installation d’Istio

1. Configuration d’external-dns external-dns

Lors des précédents chapitres, la brique external-dns a été déployée afin de gérer la création des entrées DNS des objets Ingress. Istio ne fonctionne plus avec ce mécanisme. Il fait appel à un autre mécanisme basé sur les objets Gateway et VirtualService (ce mécanisme sera présenté plus loin).

Afin que la création des entrées DNS se fasse automatiquement, le chart d’external-dns va être modifié. Cette modification se fait à l’aide de l’option sources du chart. Par défaut, cette variable est un tableau contenant les valeurs service et ingress.

Afin de prendre en charge les gateways Istio, la valeur istio-gateway va être ajoutée à cette liste. Gateway Istio

Ci-dessous la déclaration reprenant la configuration d’external-dns avec cette modification pour un cluster faisant appel aux services de chez Google :

rbac: 
   create: true 
 
provider: google 
 
google: 
   project: "eni-kubernetes" 
   serviceAccountSecret: "cloud-dns-key" 
 
sources: 
   - service 
   - ingress 
   - istio-gateway 

Adaptez le champ provider en fonction de l’hébergeur du cluster Kubernetes. N’hésitez pas à consulter le chapitre Exposition...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPKUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Présentation d'Istio
Suivant
Utilisation d’Istio