Sommaire

Comment concevoir son architecture Microservicemicroservice ?

L’architecture microservice est un type d’architecture logicielle émergeante tentant de répondre aux problématiques des applications dites monolithiques, à savoir : développement fastidieux, aucune flexibilité, difficulté de déploiement, zéro scalabilité... Le principe des microservices est simple : on décompose l’application en plusieurs applications plus petites et plus autonomes gravitant autour d’un Business Domain. Tout l’intérêt des microservices est de se recentrer sur le métier et les problèmes fonctionnels que l’application tente de résoudre.

images/CH15P03IMG01.png

Différences entre application monolithique et microservice

Les microservices ont l’avantage d’être plus petits, et donc plus flexibles en termes de développement, de déploiement et de maintenabilité. Chaque microservice se doit de répondre à un aspect métier, ce qu’on appelle un contexte délimité (Boundary Context en anglais) Boundary Context. Tout l’enjeu de l’architecture microservice est ici de s’assurer que la délimitation en domaine fonctionnel est suffisamment pertinente et cohérente pour garantir des microservices aussi petits que possible, mais suffisamment autonomes.

La taille des microservices est là le piège de cette architecture. Il paraît évident ...