Initialisation de la stratégie de test

La matrice d’impact produit que nous venons de générer avec QC permet alors plusieurs choses :

  • D’exprimer le périmètre du projet sous la forme d’une liste de Business.

  • D’exprimer le périmètre des exigences impactées, nouvelles, connues ou obsolètes.

  • D’initialiser une stratégie de test.

  • D’estimer la charge approximative du projet de test.

1. Valider l’étude d’impact

L’étude d’impact au format Excel se décompose en trois onglets : Traceability MatrixSource Requirements et Trace que nous détaillons maintenant.

a. L’onglet Traceability Matrix

Le premier onglet nous permet d’avoir une vue matricielle du périmètre :

 Redimensionnez la colonne B de la première exigence, elle est toujours trop large à la création du fichier.

images/04EP20.png

Vous y trouverez en ligne les Business et en colonne les exigences Functional, Testing et Performance que vous aurez définies dans les Trace To. Dans notre exemple, nous avons donc un total de huit impacts.

Cette vue offre le double avantage de quantifier les impacts dans les deux dimensions : tous les impacts d’une Business sur une ligne et tous les impacts sur une exigence dans la même colonne.

b. L’onglet Source Requirements : vérifier les impacts

Cet onglet permet de vérifier la liste des impacts des Business sur les exigences constituant le projet...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPALMQC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les exigences Business
Suivant
Initialiser la couverture de test