La technologie

1. L’automatisation

L’automatisation, la mise en place d’outils, participe au succès de la démarche gestion des services et de la démarche ITIL V3.

L’automatisation des services peut avoir un impact significatif sur la performance des services, mais aussi du management, de l’organisation, des personnes, des processus, de la connaissance et des informations.

Les applicatifs sont eux-mêmes un moyen d’automatisation des services. Leurs performances peuvent s’améliorer quand il est nécessaire de les partager entre les personnes et les processus. Les avancées, par exemple dans l’intelligence artificielle, l’apprentissage des machines et la technologie, ont aidé à augmenter les capacités des modules logiciels pour traiter une variété de tâches et d’interactions.

L’automatisation est considérée comme un vecteur pour améliorer l’utilité et la garantie des services. Elle offre des avantages sur un certain nombre de points, comme :

  • La capacité des systèmes automatisés peut être plus facile à ajuster en réponse à des variations, en termes d’utilisation de la demande et de volume.

  • Les systèmes automatisés peuvent traiter la capacité avec moins de restrictions sur l’horaire d’accès. Ils peuvent donc être utilisés pour servir la demande quel que soit l’horaire.

  • Les systèmes...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPV4ITI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les phases du cycle de vie des services et les processus associés
Suivant
Introduction