Modules

1. Les méthodes, constantes et classes

Indépendamment d’un contexte de classe, Ruby nous permet de programmer nos applications par un ensemble de méthodes et de constantes. Or, les briques applicatives que nous construisons peuvent parfaitement entrer en conflit avec d’autres en raison des collisions possibles sur les noms de méthodes ou de variables. Ce problème est assez universel en informatique et se résout par l’usage d’espace de noms (namespace).

Les modules associent un ensemble de déclarations à des espaces de nom, il s’agit d’une structure supplémentaire. Elle peut contenir des sous-modules, des classes, des méthodes ou des constantes.

Prenons l’exemple de deux modules, l’un pour des fonctions mathématiques et l’autre pour la température. Les deux modules possèdent une fonction max qui ne joue pas le même rôle.

Nous créons chaque module dans des fichiers d ...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_Ruby.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Contrôle d'accès
Suivant
Exceptions