Sommaire

La gestion des exceptions avec les mots-clés try, except, raise et finally Gestion des exceptions:try

Une exception est le plus souvent levée lorsqu’un programme tente d’effectuer une opération illicite ou dangereuse. En programmation, malheureusement, il existe une large palette d’opérations dangereuses qui peuvent amener un programme à subitement s’arrêter : lecture d’un fichier qui n’existe pas, lecture d’un indice trop grand dans un tableau trop petit, récupération d’une clé dans un dictionnaire dont la valeur n’existe pas, etc.

Pour pallier ce problème, Python offre une gestion des exceptions native au langage et gérée à travers quatre mots-clés :

  • try, permet d’essayer d’exécuter un morceau de code pouvant générer une exception. Gestion des exceptions:try

  • except, fonctionne de concert avec try et, lorsqu’une exception est levée, l’intercepte et continue, ou non, l’exécution du programme. Gestion des exceptions:except

  • raise, lève une exception pendant l’exécution du programme. Gestion des exceptions:raise

  • finally, s’utilise à la suite d’une instruction try/except afin de toujours exécuter un bloc de code, qu’il y ait une levée d’exception ou non. Gestion des exceptions:finally

En pratique, comment est-ce que cela fonctionne ? Depuis le REPL, essayons de lire un fichier qui n’existe ...