Gouvernance du SMDCP Gouvernance

1. Qu’est-ce que la gouvernance ?

Le management des systèmes nécessite de constituer des équipes pluridisciplinaires et compétentes pour assurer son fonctionnement. La gouvernance est l’outil qui permet de structurer cette équipe afin de :

  • décider des actions à mener,

  • valoriser les résultats obtenus,

  • contrôler l’atteinte de l’objectif.

La gouvernance est le gouvernail du SMDCP. C’est l’outil qui permet d’arriver à « bon port », c’est-à-dire qui permet à l’entreprise de respecter dans le temps les exigences du RGPD et de pouvoir le démontrer. La gouvernance constitue la boucle de rétroaction du SMDCP.

Elle s’inscrit au sein du processus Accountability.

Il est probable qu’elle soit animée par le DPO ou le référent DPO.

images/03DP15.png

Un gouvernail pour arriver à bon port

2. Principes de la gouvernance Gouvernance:principes

L’outil de gouvernance repose sur quatre principes qui ont pu être vérifiés par l’expérience.

images/03DP16.png

L’animateur de la gouvernance doit s’assurer du respect des quatre principes

a. Collégialité

La collégialité est le principe guidant les actions d’un groupe de personnes (le collège) ayant le même statut et assumant les décisions prises par la majorité de ses membres. La gouvernance doit porter l’effort sur la recherche du consensus...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP2RGPD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Autres caractéristiques du SMDCP
Suivant
Intégration du SMDCP avec des systèmes de management existants