Les types d’adresses IPv4 IPv4:types d’adresses

Initialement, IP ne faisait aucune discrimination entre les adresses. Une adresse IP était parfaitement équivalente à une autre et une machine connectée à Internet devait posséder une adresse unique sur l’ensemble du réseau IP.

Ce n’est que plus tard, en 1994, qu’est évoquée la notion d’adresse privée avec la RFC 1597. Puis en 1996, la célèbre RFC1918 scelle leur utilisation.

1. Les adresses IP privées IP privées IPv4:IP privées

Une adresse IP privée est une adresse qui est attribuée à un hôte réseau et qui n’est pas diffusée sur Internet. Cet état a permis de ralentir la déplétion d’adresses IPv4 en considérant que certaines plages d’adresses peuvent être réutilisables au sein de plusieurs réseaux, perdant ainsi leur caractère d’unicité globale.

Ces adresses ne sont pas routables sur Internet ce qui veut dire que les fournisseurs d’accès Internet n’échangent pas ces plages.

Ainsi deux entreprises différentes peuvent utiliser le même plan d’adressage au sein de leur propre réseau car jamais elles ne doivent communiquer ensemble en utilisant au sein d’un paquet IPv4 une adresse classée comme privée.

Une plage par classe d’adresses a été choisie pour devenir une plage privée :...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les classes d’adresses IPv4
Suivant
Le subnetting