Créer un client et un utilisateur administratif

Un réseau de chaîne de blocs opère en isolation réseau. Cela signifie qu’il faut définir un cloud privé virtuel (VPC, Virtual Private Cloud) afin de pouvoir accéder au registre depuis un client, quel qu’il soit. Dans notre cas, il s’agira dans un premier temps d’un client CLI, puis d’un client SDK. VPC

Tout compte AWS opère dans son propre VPC. C’est ce VPC par défaut que Amazon Managed Blockchain utilise de prime abord. Vous pouvez utiliser ce VPC ou en créer un nouveau pour isoler votre chaîne de blocs et ses applications. C’est le choix que nous faisons ici.

Attelons-nous donc à la création de l’infrastructure du VPC, puis à celle du client Hyperledger Fabric et de l’administrateur.

1. VPC et point de terminaison Point de terminaison

La création d’un cloud privé virtuel (VPC) est une opération rapide que l’on peut exécuter depuis la console AWS VPC, en cliquant sur le bouton Créer un VPC.

images/04EXP010.png

Figure 10 - Création d’un VPC

Attention, le VPC ainsi créé ne prend en charge ni l’obtention de noms d’hôte DNS ni la résolution DNS, qui sont nécessaires au bon fonctionnement de notre réseau de chaîne de blocs. Il faut donc impérativement l’ajouter. Noms d’hôte

 Pour ce faire, sélectionnez le VPC en question depuis la console...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLOAWS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Créer un réseau et y accéder
Suivant
Créer et utiliser un canal