Sommaire

Mise en page complexe

Pour commencer ce chapitre, nous allons passer en revue quelques notions qui simplifient la mise en page des écrans.

En effet, il peut être un peu frustrant, pour le développeur se retrouvant en situation de concevoir une application professionnelle, de s’apercevoir que, s’il maîtrise globalement bien toutes les notions de programmation, il n’arrive pas à réaliser simplement le design attendu par le client ou, plus directement, par l’équipe qui a conçu son design.

Bien évidemment, il n’existe pas de règle absolue en matière de conception d’écran : chaque développeur acquiert sa propre technique, basée sur sa propre expérience et ses propres aspirations. Certains préfèrent concevoir un écran spécifique pour chaque résolution, d’autres travaillent principalement par manipulation de vues au travers du code Java. Nous avons fait le choix de privilégier la conception de vues uniques, qui s’appliquent pour toutes les configurations d’écrans, et entièrement définies en XML (le fameux fichier de layout d’une activité).

1. Choix du layout

Le premier point à déterminer, lorsque l’on conçoit un écran, est la nature du layout sur lequel sera basé le design. Typiquement, la question se pose d’utiliser un linearLayout, un relativeLayout ou son lointain cousin, ...