Sommaire

Utilisation des exceptions

Le déclenchement d’une exception permet d’interrompre le flux normal d’exécution de l’application tout en fournissant des informations sur l’erreur qu’elle représente. Sans intervention du développeur pour la gérer, elle se propage automatiquement en remontant la pile des appels jusqu’au point d’entrée de l’application où elle peut causer sa fermeture complète.

1. Création et déclenchement d’exceptions

Les exceptions sont représentées par des objets héritant de la classe System.Exception. Elles peuvent être générées (levées) à tout endroit de l’application.

a. La classe Exception

La classe System.Exception est la classe de base de toutes les exceptions. Ses membres lui permettent de contenir de nombreuses informations relatives à l’erreur en cours de propagation. La plupart de ces membres sont valorisés automatiquement lorsqu’une exception est levée. Parmi ceux-ci, on trouve notamment la propriété StackTrace qui contient des informations particulièrement intéressantes pour localiser la source de l’exception.

L’instanciation d’un objet de type Exception peut être réalisée à l’aide de trois constructeurs :

Public Sub New() 
 
Public Sub New(message As String) 
 
Public Sub New(message As String, innerException As Exception) ...