Concepts d’orchestration : Kubernetes/OpenShift

La conteneurisation se suffit à elle-même pour le lancement de quelques services sur quelques machines.

Lorsque les conteneurs sont utilisés en masse et passent au centre de la stratégie de l’entreprise, leur gestion peut vite devenir un cauchemar. C’est pourquoi l’utilisation d’outils d’orchestration devient indispensable à partir d’un certain volume de conteneurs, ou lorsque la fiabilité est nécessaire.

En effet, lorsque des services utilisent plusieurs conteneurs répartis sur plusieurs machines, la gestion individuelle des conteneurs est impossible. Les systèmes d’orchestration de conteneurs synchronisent des jeux de conteneurs interdépendants à travers plusieurs hôtes, avec les avantages suivants :

  • lancement des conteneurs sur plusieurs hôtes, physiques ou en machines virtuelles,

  • augmentation ou diminution du nombre de conteneurs en fonction de la demande,

  • gestion du stockage partagé entre les conteneurs,

  • distribution de la charge entre les conteneurs,

  • gestion de la fiabilité, lancement de nouveaux conteneurs en cas de problème.

Kubernetes est sans doute la solution la plus populaire d’orchestration de conteneurs. À l’origine développé par Google, il est maintenant open source et maintenu par la communauté.

Avec un cycle de développement assez rapide et une communauté active et bienveillante pour obtenir de l’aide...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI3RED.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Machines virtuelles et conteneurs
Suivant
Analyse du système