Le Bac à sablebac à sable

Le bac à sable consiste à créer un environnement virtuel ou physique de test qui permet d’effectuer des tests sans perturber les machines ou serveurs en production.

La virtualisation permet de diminuer le nombre de machines physiques nécessaires. Toutes les machines virtuelles fonctionnent sur la même machine physique. Il sera néanmoins nécessaire d’avoir une quantité de mémoire et un espace disque suffisants.

1. Configuration nécessaire Bac à sable:configuration nécessaire

Une machine robuste est nécessaire pour faire tourner les machines virtuelles, telle qu’une machine équipée d’un Pentium I5 3,20 GHz avec 6 Go de RAM. Le système d’exploitation est Windows Server 2012 R2.

Si votre configuration est inférieure à celle-ci, il suffira de démarrer seulement les machines nécessaires. Il est utile de garder un minimum de 1 Go pour la machine hôte, soit 5 Go pour l’ensemble des machines virtuelles.

2. L’installation de Windows Server 2012 R2

Avant de procéder à l’installation de Windows Server 2012 R2 sur le poste physique, il faut s’assurer de respecter les pré-requis du système d’exploitation.

  • Processeur : 1,4 GHz minimum et architecture 64 bits.

  • Mémoire RAM : 512 Mo minimum, néanmoins un serveur équipé de 1024 semble le strict minimum.

  • Espace disque : une installation de base...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE12R2WINIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion des réseaux virtuels
Suivant
Ateliers