Introduction

Déboguer un programme signifie rechercher des erreurs afin de les corriger. Plusieurs types d’erreurs existent. Les bogues de conception sont des bogues résultant d’erreurs dans l’élaboration d’un algorithme. Ce sont les plus faciles à identifier car le programme n’est pas capable d’effectuer ce que nous lui demandons en l’état. Nous pouvons même les identifier pendant la programmation car nous ne disposons pas des données à traiter. Les bogues de conception sont les plus longs à résoudre. Il ne suffit pas de modifier quelques lignes de code. Tout l’algorithme est à repenser et l’implémentation à refaire. Les bogues venant d’une maladresse du programmeur, comme une faute de frappe (telle que if(a=b) au lieu de if(a==b)), l’oubli d’initialiser une variable ou même l’utilisation d’une fonction au lieu d’une autre (strcpy() au lieu de strncpy() en oubliant que le contrôle de la longueur de la chaîne de caractères est nécessaire par exemple), sont bien plus difficiles à repérer, mais une fois identifiés, rapides à corriger. Le chapitre "Gestion des erreurs" propose d’ailleurs quelques recettes pour éviter de commettre certaines de ces erreurs.

Le débogage consiste donc à détecter les anomalies : un résultat apparaît au lieu d’un autre (comme une valeur erronée...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI3CACT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Créer une bibliothèque dynamique liée statiquement aux bibliothèques dont elle dépend
Suivant
Déboguer proprement avec printf()