L’implémentation dans Quality Center

Attention : il est vital de comprendre ici que l’objet Release et l’objet Cycle dans QC ne servent pas à représenter le projet de développement d’une application, mais un projet de test. ALM Quality Center n’est pas un outil de gestion des développements.

1. Organisation sans participation aux Sprints

a. Les Releases dans le module Management

Nous avons vu au chapitre Gérer les Releases : les fondamentaux qu’une Release était un objet servant principalement à représenter le diagramme de GANTT d’un projet. Dans ce diagramme, il n’y avait aucun cycle pour représenter les développements puisque les Releases représentent des projets de test sans formalisation de tests unitaires, la MOE ne participant qu’à instruire les demandes d’évolution dans le module Requirements et qualifier les anomalies dans le module Defects.

Dès lors que l’équipe Test n’intervient pas dans les Sprints Agiles - périodes qui sont implémentables sous forme de cycles dans QC - nous n’avons aucune raison de créer des releases possédant des cycles de développement.

Un tel projet de test n’est donc pas l’image de la structure temporelle du projet Agile dans la release.

En revanche, on peut considérer que la release connaît un cycle de test au moins puis un cycle de production si la release est éligible pour y être...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPALMQC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Quelle organisation ?
Suivant
Représenter des backlogs dans QC