Multiplexage par répartition espacée en longueurs d’onde

1. Caractéristiques générales du CWDM

Le CWDM est caractérisé par un espacement entre canaux d’environ 20 nano-mètres, donc relativement large par rapport au DWDM.

Ceci a pour principal avantage d’employer des émetteurs moins complexes et des filtres à large bande passante, d’où des équipements moins onéreux. Comme exemple, les lasers utilisés pourront avoir une longueur d’onde variable de ± 6 à 7 nanomètres autour de la valeur d’onde nominale. Ainsi, ils peuvent avoir un champ plus élevé et leurs contraintes et/ou tolérances de fabrication sont assouplies.

Les systèmes CWDM sont le plus souvent utilisés dans des réseaux de transport en zone urbaine pour divers clients, services et protocoles.

Images/09_08.png

Exemple de combinaison sur une fibre optique de huit longueurs d’onde différentes

2. Grilles spectrales du CWDM

Le détail des grilles des longueurs d’onde à utiliser pour le CWDM se trouve dans la recommandation UIT-T G.694.2 "Grilles spectrales pour les applications de mul-tiplexage par répartition en longueur d’onde : grille espacée CWDM".

La première version a été publiée en juin 2002.

Une mise à jour a été faite en décembre 2003. Le point important de cette révision concernait les valeurs...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EP3FIB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Multiplexage par répartition dense en longueurs d'onde
Suivant
Multiplexage par répartition en longueurs d'onde courtes