Sommaire

MANAGER

1. Généralités

Asterisk Manager est une fonctionnalité intéressante pour les développeurs car le "manager" fournit une API (Application Program Interface) permettant à des programmes externes de se connecter à Asterisk et ainsi de pouvoir lancer des commandes, lire des événements d’Asterisk au travers de sockets TCP/IP.

Avant de pouvoir utiliser les fonctionnalités du manager, il est nécessaire de paramétrer le fichier /etc/asterisk/manager.conf qui contient les informations relatives à la connexion à l’interface.

2. Fichier de configuration

  • manager.conf

; Asterisk Call Management support 
[general]
; activation du service Manager
enabled = yes
; port TCP par défaut
port = 5038 
bindaddr = 0.0.0.0

; Each user has a section labeled with the username
; so this is the section for the user named "asterisk_user" and 
« asterisk_user_bis »
[asterisk_user]
secret = 3615
; blocage de toutes les adresses pouvant accéder au manager
deny=0.0.0.0/0.0.0.0
; autorisation des adresses pouvant accéder au manager
permit=209.16.236.73/255.255.255.0
permit=127.0.0.1/255.255.255.0
; attribution des permissions de lecture à l’utilisateur
read = system,call,log,verbose,command,agent,user
; attribution des permissions d’écriture à l’utilisateur
write = system,call,log,verbose,command,agent,user

[asterisk_user_bis]
secret = 8982
deny=0.0.0.0/0.0.0.0
permit=209.16.236.73/255.255.255.0
permit=127.0.0.1/255.255.255.0 ...