Sommaire

Organisation de l’espace disque

Même si, pour l’utilisateur, le système de fichiers Unix apparaît comme une seule arborescence globale, celle-ci est, en fait, constituée très fréquemment de plusieurs sous-arborescences rassemblées, lors du démarrage du système, par une opération dite de montage. Ces différentes sous-arborescences sont filesystem baptisées filesystems. Nous gardons, dans la suite de cet ouvrage, ce terme anglo-saxon qui est bien ancré dans le vocabulaire des unixiens et plus précis qu’une traduction du style système de fichiers. Nous déciderons même de ne plus l’encadrer de guillemets.

Un filesystem correspond à une structure physique précise qui est installée sur une partie de l’espace disque. Plusieurs types de filesystems sont disponibles selon les versions. La suite de ce chapitre détaille ces notions fondamentales.

Dans un premier temps, nous allons évoquer les différentes possibilités d’organisation de l’espace disque permettant la création des filesystems.

1. Organisation classique en partitions Partitions

Lors de son intégration (dès l’installation du système lui-même ou lors d’un ajout ultérieur), un disque est divisé en partitions baptisées Sections aussi sections ou encore slices. Slices

Une partition est une région contiguë d’un seul disque. Sa taille ...