Sommaire

L’utilisation de DFS et les bons usages

L’utilisation de DFS ne nécessite aucune adaptation sur les postes clients.

En effet, du côté utilisateur (et des clients Windows), les partages DFS et les racines sont vus comme des partages classiques. C’est souvent dans le script de connexion que l’on réalise la connexion aux racines, souvent en remplacement de toutes les anciennes connexions.

Par ailleurs, il est important de noter que les racines DFS de domaine sont disponibles pour tous les utilisateurs de la forêt. Mais, toutes les permissions affectées aux partages et aux dossiers NTFS restent totalement actives comme s’il s’agissait d’un accès direct.

En revanche, l’utilisation de DFS permet de simplifier le nombre d’unités disques et de partages utilisés. Ceci permet de fédérer l’ensemble des espaces disponibles.

Les applications peuvent être configurées sur un chemin unique qu’il sera possible de maintenir durant toute la vie de la forêt.

DFS dans la configuration Hub & Spoke est préconisé pour la réplication sur de nombreux sites d’informations bougeant peu ou n’ayant qu’un seul point de modification. Les procédures validées, notices, compte rendus et informations générales sont les documents entrant dans ce type de configuration.

DFS peut aussi être utilisé pour sauvegarder les données utilisateurs ou les profils itinérants. Une ...