Sommaire

Sauvegardes

La sauvegarde des systèmes et des données qu’ils gèrent est l’une des responsabilités qui incombent à l’administrateur système. Les procédures à mettre en place et le choix des outils dépendent de nombreux facteurs souvent complexes à appréhender.

Dans le cadre de la certification LPIC2, nous allons étudier différentes commandes et utilitaires Linux permettant d’effectuer des sauvegardes et des restaurations, totales ou partielles, et évoquer quelques applications spécialisées dans ce domaine.

1. Que faut-il sauvegarder ?

Les sauvegardes concernent différents éléments : les données des utilisateurs, celles des applications (fichiers, bases de données), les fichiers exécutables et de configuration des logiciels installés, les fichiers exécutables et de configuration du système d’exploitation. Ces différents éléments ne nécessitent pas les mêmes stratégies de sauvegarde (fréquence, type de sauvegarde, supports à utiliser) ni les mêmes outils de sauvegarde.

a. Systèmes de fichiers

La plupart des systèmes Linux structurent leur arborescence globale de répertoires et de fichiers en associant différents systèmes de fichiers. L’un des avantages de cette organisation est de permettre des sauvegardes autonomes des différents systèmes ...