Loi de Wirth et gaspillage Loi:de Wirth

Pourtant, une autre loi empirique - dite loi de Wirth - affirme que « les programmes ralentissent plus vite que le matériel n’accélère ». Cela faisait dire à certains, à l’époque où le numérique était incarné par des PC (à processeurs Intel) faisant tourner du logiciel Microsoft, « ce qu’Intel vous donne [en progrès du matériel], Microsoft vous le reprend [en ralentissement du logiciel] ».

Ces renouvellements à marche forcée du matériel et du logiciel ont fait le bonheur et la fortune des informaticiens et fabricants de matériel pendant cinquante ans. Le matériel informatique peut durer cinq à dix ans car il s’use peu, mais on a eu tendance, en raison de la loi de Moore, à le renouveler tous les deux ou trois ans, parce que rendu obsolète par les nouvelles générations de matériel, plus puissant et moins cher. Rappelons qu’en occident, les smartphones sont changés en moyenne tous les vingt-trois mois !

Tout cela a un coût écologique très significatif, par l’utilisation de l’énergie et des matières premières, par la pollution et les émissions de gaz à effet de serre que cela implique. On a pu l’ignorer pendant des décennies, mais maintenant que l’urgence climatique est là, ça...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Loi de Moore et croissance
Suivant
Le pharmakon, ou l’ambivalence du numérique