Procédure d’installation

1. Première phase d’installation

Les trois écrans suivants traitent de la langue avec respectivement la sélection de celle-ci, celle de la situation géographique et celle du clavier.

Choisissez à la suite normalement French - Français, France et Français.

La détection du support d’installation s’effectue ainsi que le chargement de composants supplémentaires. La configuration par DHCP est tentée et réussie, le tout en une seule fois.

Comme pour le serveur, et si vous disposez d’une machine physique au lieu de la machine virtuelle, il est possible que l’installeur Debian vous demande des pilotes supplémentaires à charger à partir d’un support externe.

Lors de la création de la machine virtuelle sous VirtualBox, l’interface réseau se configure par défaut en NAT (Network Address Translation). Un serveur virtuel démarré par VirtualBox donne l’adresse IP à l’installeur Debian, créant ainsi une passerelle avec le monde extérieur, le tout de manière transparente.

Si vous n’êtes pas familier avec ces concepts, reportez-vous à de la documentation ENI traitant de l’administration réseau. Ci-dessous, le point technique montre simplement dans un tableau les trois méthodes de communication réseau les plus usitées en virtualisation.

Tableau synoptique de communication des machines virtuelles...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI9DLIN.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Prérequis
Suivant
Personnalisation du bureau Xfce