L’exploitation des services

1. Les principes

La phase d’exploitation des services comprend les activités que l’on appelle communément la production informatique, et celles du support (c’est-à-dire la maintenance corrective, évolutive et préventive). Les anglo-saxons appellent cette phase les opérations, Service Operations. Cette phase démarre dès la mise en service officielle d’un service, à la fin de la période d’acceptation du service ou à la fin de la période de garantie, et se termine lors du retrait du service.

Du point de vue des métiers, c’est dans cette phase que le service va produire sa valeur. La phase de stratégie des services définit la valeur, la conception des services la spécifie, la transition des services la réalise et l’exploitation des services produit cette valeur. Valeur

Dans cette phase, on va enfin voir si le service que l’on a défini atteint son but ; on va pouvoir évaluer son efficacité pour les branches métier, et pour l’entreprise. A contrario, on va, dans cette phase d’exploitation des services, s’apercevoir des erreurs de conception ou de réalisation potentielles, et donc mener les actions nécessaires pour y remédier.

Lorsque les services sont opérationnels, et donc efficaces, on veillera dans cette phase à améliorer la productivité des services pour augmenter l’efficience...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPV4ITI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La transition des services
Suivant
L'amélioration continue des services