Sommaire

Autres types de filesystems

1. Filesystems de type CD-Rom

Chaque version Unix implémente un type de filesystem permettant l’accès aux CD-Rom CD-Rom, à la manière d’un disque dur, via une opération de montage.

Le nom de ce type de filesystem varie selon les versions :

AIX

cdrfs

cdrfs

HP-UX

cdfs

cdfs

Solaris

hsfs

hsfs

Linux

iso9660

iso9660

Certains problèmes historiques liés à l’utilisation des CD-Rom sous Unix sont plus ou moins bien résolus dans les versions récentes.

La commande mount étant réservée au compte root, cela pouvait empêcher un utilisateur ordinaire de se servir de lui-même du lecteur de CD-Rom. Le montage automatique à l’aide d’un démon spécialisé résout le plus souvent ce problème. De la même façon, la commande umount, nécessaire en fin d’utilisation, est réservée au compte root. D’autre part, il ne faut pas oublier de démonter l’arborescence avant d’éjecter physiquement le disque, sous peine de rendre le lecteur inutilisable (busy) pour un autre montage. Un démontage automatique, lié à l’éjection du disque, résout également ce problème sur les implémentations récentes.

Les versions Solaris constituent un bon exemple de gestion automatisée de l’utilisation des CD-Rom. Le démon vold effectue automatiquement le montage et le démontage. ...