Étape 4 : validation pré-opérationnelle

images/08DP006.png

1. La recette pré-opérationnelle

Le MOA organise et mène la validation pré-opérationnelle.

L’objectif de cette phase est de s’assurer de la conformité du produit et des services livrés par rapport aux spécifications d’origine. Les éléments suivants sont validés :

  • l’enchaînement des processus

  • la reprise des données

  • l’existence des différents formulaires

  • les procédures d’exploitation

  • les procédures de démarrage

Le MOA signe un PV de recette dans lequel il indique des réserves, si nécessaire. Les écarts doivent être enregistrés et suivis dans un outil.

Trois documents sont donc créés :

  • La fiche des recettes

  • Le procès-verbal de recette

  • Le suivi des écarts

2. Le plan de formation

Le plan de formation et les documents associés sont finalisés.

Le MOA valide l’ensemble.

3. Le plan de démarrage de secours

Le plan de démarrage de secours et les documents associés sont finalisés.

Le MOA valide l’ensemble.

4. Synthèse des livrables de l’étape

images/08DP026.png

Mise à jour :

  • Suivi d’avancement (planning réel confronté au planning validé).

  • Listing des risques mis à jour.

  • Révision de l’organisation générale si nécessaire.

  • Suivi de la consommation du budget (réel confronté...

couv_DP2PROSEC.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Étape 3 : déploiement de la solution
Suivant
Étape 5 : démarrage opérationnel et stabilisation